Anonim

La récolte de cette année a enregistré 413 000 tonnes de raisins, en baisse par rapport à 419 000 tonnes l'an dernier, mais reste en hausse par rapport au succès de l'industrie en 2017, lorsque la récolte a atteint 396 000 tonnes en raison des conditions météorologiques.

«Les millésimes plus petits en 2017 et 2018 ont obligé les établissements vinicoles à travailler pour gérer les pénuries de produits, et beaucoup de nos membres espéraient une récolte plus abondante cette année», a déclaré Philip Gregan, directeur général de New Zealand Winegrowers. "Un autre millésime plus petit que prévu signifiera plus de tension globale de l'offre et de la demande."

Mais New Zealand Winegrowers affirme que la qualité de la récolte est «exceptionnelle du haut au nord jusqu'au bas de l'île du Sud».