Anonim

La Hanoi Beer Company (Habeco), le deuxième brasseur en importance du pays, a récemment annoncé son intention de commencer à fonctionner cette année en tant que société privatisée, offrant ainsi un investissement potentiellement lucratif aux brasseries étrangères.

Cette annonce est particulièrement enthousiasmante pour Carlsberg, qui a déjà noué des liens avec Habeco pour un éventuel partenariat dans le pays.

La société considère le Vietnam comme un élément moteur du développement du marché de la bière dans la région.

La croissance annuelle moyenne attendue de la production de bière au Vietnam est d'environ 8%, selon les propres chiffres de Carlsberg.

L'entreprise s'attend à ce que les ventes de bière dans le pays - qui se sont élevées à 15, 2 millions d'hectolitres en 2006, atteignent 28, 1 millions d'hectolitres en 2015, ce qui en fait le troisième marché en importance en Asie.

Aux termes de la privatisation, le gouvernement vietnamien conservera une participation de 76% dans Habeco, les 24% restants étant répartis entre le personnel et les investisseurs.

Sur ces 24%, 10% seulement seront disponibles à l'achat par un partenaire commercial stratégique, laissant au mieux à Carlsberg le potentiel d'une participation minoritaire dans le groupe.