Anonim

La nouvelle étude, publiée dans la revue LWT Food Science and Technology, indique que l’offre de gomme arabique (E414 dans l’UE) étant variable en raison de facteurs politiques et climatiques dans les principaux pays producteurs comme le Soudan et le Nigeria, des solutions de remplacement du besoin de la gomme ou de réduire la quantité utilisée doivent être étudiés.

Les chercheurs Vikas Kaushik et Yrj Roos de l'University College Cork ont ​​examiné l'effet d'une gomme arabique, de saccharose et de gélatine dans divers rapports pour l'encapsulation du limonène, l'arôme principal de l'huile d'orange.

L'encapsulation du limonène n'est pas nouvelle, ont indiqué les auteurs, avec des combinaisons de gomme arabique, d'amidon, de cyclodextrines et de maltodextrine-gomme arabique précédemment rapportées comme agents d'encapsulation.

Examen de l’encapsulation de deux concentrations de la saveur (rapports pondéraux (poids / poids) de 9: 1 et 8, 5: 1, 5, matières solides totales (ST): limonène) en utilisant la technique de lyophilisation, la concentration précédente ayant pour résultat la plus haute rétention dans la matrice.

Avec une matrice d’encapsulation constituée de mesures égales de gomme arabicsucrosegelatin (1: 1: 1 p / p), 84% du limonène auraient été encapsulés, et la microscopie électronique a révélé que le produit lyophilisé était une dent structure libre, ressemblant à des flocons, résistante au rétrécissement.

"Les résultats de cette étude suggèrent que le mélange de gomme arabicsucrosegelatin (1: 1: 1) pourrait être utilisé pour l'encapsulation de limonène en lyophilisation", rapportent les chercheurs. "On pourrait obtenir une forte rétention de limonène lors de la lyophilisation en homogénéisant l'émulsion contenant la gomme arabicsucrosegelatin (1: 1: 1) à une pression à une étape de 100 MPa."

Selon les chercheurs, des études supplémentaires sont nécessaires pour explorer les effets de l'homogénéisation à ultra haute pression sur les propriétés d'encapsulation.

Les microcapsules sont de minuscules particules contenant un agent actif ou un matériau de base entouré d'une enveloppe ou d'un enrobage. Elles sont de plus en plus utilisées dans la préparation des ingrédients alimentaires.

En effet, face à la peur de la marchandisation qui menace sans cesse, les fabricants de produits alimentaires se tournent vers les technologies de microencapsulation comme moyen de différenciation bien nécessaire et d'amélioration de la valeur du produit. Il est de plus en plus important pour les fabricants de produits alimentaires de tirer parti des tendances de consommation clés et émergentes au moyen de techniques innovantes.