Anonim

Un accord visant à unir les 11 régions d'appellation contrôlée du Languedoc (AOC), ainsi que celles du Roussillon voisin, devrait être approuvé lors de la conférence du Comité interprofessionnel des vins du Languedoc, le vendredi 17 novembre.

Il a récemment été approuvé par l'Institut national des appellations (INAO).

Comme beaucoup de grandes idées, il a fallu plusieurs mois pour que les délibérations sur une zone AOC se concrétisent. Cependant, les responsables vitivinicoles de la région estiment que cela aidera la région, qui est la plus grande région viticole de France, à devenir plus accessible aux consommateurs nationaux et internationaux.

"La décision prise récemment par l'INAO est le fruit de dix années de travail de différentes commissions", a déclaré Jean Clavel, responsable de la région AOC Coteaux Languedoc, à BeverageDaily.com. .

"J'ai exprimé cette idée en 1976, à l'instar du professeur Milhau, qui a créé Coteaux Languedoc. Mais je n'ai jamais pensé à l'étendre à Roussillon."

On espère que l'AOC Languedoc sera en place d'ici 2008, bien que les vignerons de Coteaux Languedoc ne soient pas obligés de s'embarquer avant cinq ans, conformément aux propositions actuelles.

Les viticulteurs du Languedoc ont été parmi les plus durement touchés par la "crise du vin" en France, qui a entraîné une chute des prix et une augmentation de la dette des producteurs à la suite de la baisse de la consommation et de la contraction de la part du pays sur les marchés mondiaux.