L'insomnie peut être un symptôme de maladies dangereuses : ce que montrent les problèmes de sommeil

Table des matières:

L'insomnie peut être un symptôme de maladies dangereuses : ce que montrent les problèmes de sommeil
L'insomnie peut être un symptôme de maladies dangereuses : ce que montrent les problèmes de sommeil
Anonim

L'insomnie est un problème que tant de gens ont. La plupart l'associent à un stress constant, prennent des somnifères et ne s'inquiètent pas d'avoir un problème plus grave. Cependant, cela est nocif car l'insomnie peut être le symptôme de problèmes de santé beaucoup plus dangereux

US-expert énumère 6 choses à faire avant de se coucher pour avoir une bonne nuit de sommeil

Pour être honnête, l'insomnie ne doit pas être ignorée du tout - même si ce n'est qu'une manifestation de stress, cela parle déjà d'une sorte d'épuisement nerveux, qui peut avoir des conséquences désagréables. Mais l'insomnie, en tant que symptôme de la maladie, est une option encore pire.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec les raisons pour lesquelles vous avez des problèmes de sommeil.

Dépression

Dépression classique associée à des problèmes spécifiques de biochimie cérébrale. Manque chronique de sérotonine et de dopamine, problèmes avec d'autres médiateurs nécessaires au fonctionnement normal des cellules nerveuses. Et sans surprise, tout cela se reflète dans la qualité du sommeil. Pas de psychologie - biochimie pure.

Problèmes du système cardiovasculaire

Il existe un lien assez clair entre un risque accru de problèmes cardiaques et les troubles du sommeil. La connexion est directe, mais le mécanisme n'a pas encore été étudié. Cependant, statistiquement, cela a déjà été confirmé. Par conséquent, les personnes dont les médecins ont déterminé un risque accru de crise cardiaque ou d'une autre maladie cardiaque devraient être en mesure de normaliser la qualité de leur sommeil dès que possible. Bien qu'avec des pilules.

Maladies thyroïdiennes

Étant donné que cette glande est activement impliquée dans la production d'hormones, ses problèmes affectent l'ensemble du système hormonal. Y compris la sécrétion de mélatonine endogène - l'hormone du sommeil. Et les problèmes seront avec l'hypofonctionnement de la glande et avec l'hyperfonctionnement.

Apnée du sommeil

L'apnée obstructive du sommeil est une maladie courante qui se caractérise par des épisodes répétés de collapsus partiel (hypopnée, hypo- diminution, affaiblissement; pnoe- respiration) ou complet (apnée; a- absence, privation, pnoe- respiration) (collapsus) des voies respiratoires supérieures pendant un sommeil de 10 secondes ou plus, qui est associé à une interruption limitée ou complète du flux respiratoire vers les voies respiratoires inférieures, à une hypoxémie (faible taux d'oxygène dans le sang) et à des réveils (micro-réveils).

Syndrome des ovaires polykystiques

Encore une fois, si les problèmes commencent avec une hormone, les autres ont également un effet négatif. Dans le cas de la maladie polykystique, des troubles menstruels seront observés en raison de la perturbation de la libération cyclique d'œstrogène et de progestérone. Et l'insomnie, à la fois due à des problèmes de mélatonine et à des symptômes d'irritation générale et de stress.

Syndrome des jambes sans repos

Sans raisons objectives, vous ressentez des sensations désagréables dans les jambes, surtout le soir et la nuit, qui perturbent le sommeil normal. Aussi, la fatigue constante des membres inférieurs et la nécessité de prendre une position où l'on ne ressent pas autant de douleur.

Sujet populaire